Garantir la protection des données personnelles avec l'accountability RGPD

La protection de données est le premier souci des entreprises. En cas de piratage, les fuites de données peuvent avoir un impact grave sur sa réputation et sur son projet passé ou en cours. Pour faire face à une telle menace, le gouvernement a décidé de mettre en place une nouvelle Loi Informatique et Libertés. Tous les organismes publics et privés doivent alors se plier au RGPD. Les détails.

L’importance de la protection de donnée

Les données font partie du quotidien de toutes les entreprises. Chaque jour, elles les collectent, les regroupent, les analysent, les traitent et même les révisent selon le contexte qui se présente. Une entreprise Traite les données concernant ses clients, ses fournisseurs et ses différentes factures mais bien d’autres encore.

Garantir la protection des données personnelles avec l'accountability RGPD

Elle a besoin suffisamment d’information pour prendre des décisions ou pour déterminer les plans d’action à venir. Souvent, lors d’un projet en cours, elles sont exposées au piratage. Et pourtant, une fuite de donnée peut lui coûter cher, voire tout son capital d’investissement. Il est donc important de prendre une mesure drastique Relative à la protection de donnée en se soumettant à la Loi informatique et libertés.

Garantir le respect de la vie privée grâce à l’accountability rgpd

Cette nouvelle Loi informatique impose la Mise en conformité de Traitement de données à caractère personnel des entreprises publiques ou privées dans tout l’Europe.

A dire vrai, cela concerne avant tout le respect de la vie privée des personnes dont les données personnelles sont mises entre les mains des organismes. Peu importe alors la nature de ce Traitement des données personnelles, elles ont des Droits et libertés à faire valoir.

Les Responsables de traitement vont donc entamer le processus de mise en conformité de cette loi Informatique et libertés et ce, grâce à l’accountability rgpd.

Cette mesure de protection de données a pour objectifs de :

  • Mettre en conformité la protection de donnée
  • Responsabiliser les entreprises

Mieux comprendre l’accountability RGPD et son principe

L’accountability est une sorte de mesure imposée par la Loi Informatique et Libertés. Celle-ci doit alors assurer le contrôle de la mise en conformité des entreprises qui réalisent des Traitements de données personnelles des ressortissants européens.

Le Responsable du traitement de données Personnelles est le premier concerné dans cette démarche. Il doit alors démontrer sa conformité à travers une documentation fournie et bien précise. Pour appliquer ce nouveau règlement de la Cnil, un Délégué à la protection de donnée ou DPO sera à la charge de cette mission.

Il fera une Analyse d’impact et accompagne les responsables dans la mise en marche des mesures de Protection de données à Caractère personnel.

Les missions d’un Délégué à la protection de donnée

L’adoption de l’accountability n’est pas une chose aisée. Cela demande une grande adaptation et une implication profonde de tous les acteurs concernés en Traitement des données.

Cette Conformité aux mesures de Protection des données personnelles ne peut être mise en œuvre que sans la présence d’un DPO.

Sa mission est donc :

  • Conseiller les responsables de Traitements de données,
  • Les accompagner dans l’adoption de mesure de sécurité des Données à caractère personnel.
  • Veiller à ce que les entreprises et organismes s’impliquent dans la mise en Conformité des Protection des données

Les conséquences du non-respect du RGPD

En cas de manquement à son devoir, l’organisme pourra alors subir des conséquences énormes notamment :

  • Une amende de 20 millions d’euros et même jusqu’à 4% de son chiffre d’affaire annuel
  • Des sanctions administratives qui s’appliquent dans 28 pays européennes
  • Un rappel à l’ordre concernant les nouvelles mesures de protections de Données à caractère personnelle
  • Interruption temporaire ou définitive des Traitements de données
  • Une obligation à la mise en conformité

Il est donc important de respecter cette nouvelle loi qui peut s’annoncer bénéfique pour les entreprises. Traiter les données personnelles des personnes concernées exige le respect des droits et libertés. Si tous les organismes s’impliquent dans cette nouvelle mesure, aucun conflit ne sera plus dévoilé au grand public.